matériaux, acier de bas fourneau, bois locaux et divers

Publié le par bleucerise

Pour mon activité de fabrication de couteaux et outils sur mesure, je prospecte et achète des matériaux divers... et parfois les quantités à acheter sont importantes. D'où l'idée là encore du partage... avec des collègues et confrères artisans, pro ou hobbystes, couteliers, tourneurs sur bois, luthiers, maquettistes, etc.

Se grouper permet bien sur d'avoir des tarifs, mais parfois juste de pouvoir acheter, à la dimension d'un grossiste.

 

En parallèle de ces achats je découpe pas mal de bois récolté par mes soins, surtout locaux, fruitiers, feuillus, etc. , toujours choisis, souvent surprenants ! La nature produit de très belles choses, même chez nous... sans avoir nécessairement besoin d'aller faire couper un arbre (souvent devenu rare) à l'autre bout de la planète. Sans parler des problèmes humains connexes souvent engendrés pas ces actes. Mais là est un autre sujet.

 

Je tiens à signaler à ce propos qu'aucun des arbres que j'ai eu à abattre ne l'a été juste pour cette raison... ma "philosophie" est plutôt de sauver des flammes un arbre qui méritait mieux. Je connais un endroit où des arbres centenaires et aux bois exceptionnels (parc botaniques), passent entier dans un broyeur géant pour en faire du mulch (copeaux de bois pour pailler les sols des parterres citadins)... des dizaines de dizaines chaque année !!!

Je comprend leur besoin... mais quel dommage... et rien n'est ni récupérable légalement, ni achetable, ni échangeable...  je préfère donc ne pas y aller car ça me rend malade.

 

Bref, j'ai donc un peu de bois d'avance en séchage, et peux en couper aux dimensions spéciales qui me seront demandées. La plupart de mes débits concernent la coutellerie dont les besoins se résument quasi à des carrelets (120x35x45 mm environ) ou des plaquettes (120x45x10 mm environ).  Mais tout est possible, de la loupe entière ou plateau... jusqu'à la mini plaquette ou carrelet.

 

Mes essences "disponibles" sont surtout la loupe d'acacia, la loupe d'if, la loupe de buis, la loupe de chêne, la loupe de châtaigner, le pommier, le poirier, la loupe d'érable champêtre, le prunier, le bouleau "échauffé", un peu de cormier, pistachier, oranger des osages, févier, génévrier et cade, etc. et quelques autres raretés... enfin rares dans ma région.

 

Au fil des échanges et trocs entre collègues, j'ai aussi quelques bois exotiques... et des matériaux animaux comme des cornes diverses et autres bois de cervidés, ivoires, dents, défenses, etc.

 

Je travaille sur la métallurgie ancienne et à échelle humaine, "la métallurgie artisanale" comme le dit C. Moretti, et produis un peu plus d'acier de bas fourneau que je n'en consomme, à partir de minerai de fer local.

Je peux parfois aussi fournir minerai de fer et charbon de bois.

 

Vous l'aurez compris, j'aime assez la notion de troc... donc n'hésitez pas à me faire propositions et demandes (une lame à monter ou un couteau contre du joli bois, échanges de bois et matériaux divers, etc.).

 

à bientôt...

Commenter cet article

goalec 16/12/2012 11:51

j'ai pris contact avec toi ce samedi(place hoche).J'ai récupéré des planches,pour moi de l'orme à vérifier.
j'aime assez cet esprit d'échange,jusqu'alors je n'ai trouvé personne interressé.

bleucerise 17/12/2012 21:50



bonsoir,


j'ai pas mal d'orme.... mais s'il est très beau, avec plaisir.


cordialement